l’origine d'osoya

Au pays du soleil levant

Page-lOrigine-dOsoya

Dans la culture japonaise, longévité rime avec minceur. Ainsi, les japonais ont de nombreux secrets ancestraux bien gardés pour conserver une ligne fine et une santé de fer.

C’est lors d’un de ses nombreux voyages au pays du Soleil Levant qu’Anne, passionnée par le corps et experte en méthodes amincissantes à travers toute l’Europe, a découvert une technique minceur redoutable.

« Je logeais dans un village de la province de Satsuma et j’allais assister à mon premier mariage traditionnel japonais. On me convia aux préparatifs de l’évènement lorsque je vis la mariée se faire masser avec de gros glaçons…

Cet étrange rituel permettait en fait à la future mariée de se détendre, mais également de mincir très rapidement à l’approche du jour J. Je venais d’assister à un rituel minceur ancestral, combinant le modelage drainant avec l’action du froid, pour éliminer les graisses immédiatement et définitivement. Même si la future mariée avait froid, les résultats étaient spectaculaires : on lui avait littéralement sculpté une nouvelle silhouette en quelques minutes… »

Persuadée de faire des heureux (ses) en Occident avec cette technique, Anne décida d’exporter cette méthode en France, son pays d’origine, non pas équipée de blocs de glace mais d’appareils ultra-technologiques, indolores et surtout sans réelle sensation de froid.

Ainsi, les femmes souhaitant mincir vite et bien seraient prises en charge sur un parcours utilisant plusieurs machines, pour une complémentarité des résultats tournée vers la méthode de l’amincissement par le froid.

C’est en 2014 qu’Anne ouvre son premier centre d’amincissement OSOYA (dérivé du mot « Hosoi », qui signifie mince, svelte en japonais) dédié à cette méthode.